Le pilotage du programme

                                         > Programme LEADER "De Garrigues en Costières"


Le Comité de Programmation


Le Comité de Programmation constitue l'instance décisionnelle du GAL. Il est composé de deux collèges :

  • un collège de 10 acteurs publics : élus ou représentants de syndicats mixtes, intercommunalités, institutions publiques, ... ;
  • un collège de 11 acteurs privés : entreprises, associations, syndicats professionnels, chambres consulaires.

Ces membres titulaires sont supplées, formant ainsi un Comité de Programmation composé de 42 membres au total.  

Son rôle

Le Comité de programmation est chargé de piloter la mise en oeuvre de la stratégie LEADER et décide du soutien apporté aux porteurs de projet candidats à une subvention LEADER.  Le Comité de programmation dispose d'un règlement intérieur qui définit ses tâches et son fonctionnement.

 

Ses missions

  • Sélectionne les dossiers présentés et attribue le cas échéant la subvention FEADER au regard des critères d'attribution
  • Participe et suit les démarches d'évaluation et de communication
  • Veille au bon déroulement du programme d'actions au regard à la stratégie du GAL et aux règlements qui régissent l'utilisation des fonds européens

 

Son fonctionnement

Le Comité de programmation se réunira en moyenne 4 fois / an selon le nombre de projets présentés et les actions à suivre par les membres et l'actualité (évaluation, suivi et révision de la maquette financière, coopération, etc.).

> Liste des membres du GAL                                                     Télécharger

L'équipe technique


L'équipe technique du GAL a pour rôle l'animation, la coordination et la gestion du programme selon les directives du Comité de Programmation.

Elle assure au quotidien auprès des porteurs de projet :

  • Un appui technique à la réflexion pour la construction du projet
  • Une aide au montage de dossier
  • Une orientation vers les partenaires techniques et financier potentiels

Un réseau de partenaires


Des partenaires publics et privés sont impliqués dans la mise en oeuvre du programme et sont mobilisés au sein de différents comités techniques et groupe de travail.